MAX PERRIN - Cahier technique : conseils généraux

Préservons notre industrie, conservons nos emplois

De nombreux secteurs de l’industrie française sont touchés par la concurrence internationale et par les délocalisations.

Avec les immenses progrès des moyens de communication, de l’internet haut-débit et des transports internationaux, l’imprimerie française est touchée de plein fouet et subit une énorme concurrence internationale.

Le premier secteur touché est celui de l’édition, notamment des livres pour enfants, qui sont presque tous édités en Chine avec les problèmes de produits toxiques que l’on connaît.

L’imprimerie de labeur, soumise à des délais plus courts connaît quant à elle la concurrence de l’Europe de l’est.

Les fichiers sont transmis par internet et des semi-remorques voyagent jour et nuit pour approvisionner les plateformes en Alsace.

La concurrence est rude car les conditions de fabrication ne sont pas comparables :

Malgré tout il est primordial de conserver notre industrie, notre savoir-faire et nos emplois.

A l’imprimerie Max Perrin, tous les produits sont réalisés exclusivement en France, dans notre imprimerie aux Avenières (38). Le vernis sélectif est quant à lui sous-traité chez un sérigraphe de Lyon.

Nos papiers sont issus de forêts gérées durablement, et proviennent en majorité de France.

Nos encres sont à base végétale, notre CTP est un CTP propre, et nous sommes certifiés «imprim’vert» depuis 2004.

Toutes nos impressions sur couché sont en trame agfa sublima 240 ppp, la meilleure qualité d’impression en amalgame du marché, nos prospectus et nos brochures sont sur couché 150g : beaucoup plus luxueux que le 135g (transparent).

Lorsque vous téléphonez vous identifiez votre interlocuteur : vous pouvez joindre la direction si vous le souhaitez, il n’y a pas d’anonymat ni de «barrage».

Nous sommes à votre écoute et à votre disposition.